Le lapin nain angora

Le lapin nain angora aussi appelé « Lapin laineux », est souvent élevé pour son pelage qui peut être filé. En-dehors de cette finalité mercantile, il n’en est pas moins un compagnon agréable, très mignon mais qui nécessite un certain entretien. Les races naines ou kanichen de lapin angora ne se différencient de la race standard que par la taille de votre compagnon.
lapin nain angora

Un lapin angora est-il fait pour vous ?

Comme pour tous les lapins, ils sont peu onéreux, et ne coûtent pas trop cher à entretenir. Ils ont une bonne résistance aux maladies. Ils sont faciles à toiletter du moment que cela est fait très régulièrement. Conservé un pelage propre et soigné est la tâche la plus importante en matière de lapin angora. Il est essentiel de lui conserver une fourrure sans nœud et propre. N’adoptez pas un lapin Angora si pour vous brosser votre lapin est une corvée. Il est à noter que le lapin angora allemand nécessite un peu moins d’entretien.

L’entretien des poils

Matériels dont vous devez disposer :

  • 2 brosses de deux formats différents, une petite pour les recoins et une plus grande pour le reste de la fourrure. Il doit s’agir de brosse avec des poils métalliques spécifiques pour le toilettage des animaux.
  • 1 peigne pour démêler les éventuels nœuds
  • 1 paire de ciseaux pour les nœuds récalcitrant.
  • 1 coupe-ongle/griffe pour animaux.

Le brossage

La tâche hebdomadaire consiste en un bon brossage pour démêler les nœuds et agglomérats de poils. Cette tâche peut sans hésiter être réitérée une deuxième fois sur la semaine. Enlever les poils qui se sont détaché permet d’éviter une boule de laine. Si vous avez comme objectif d’utiliser la laine de votre lapin, je vous conseille de la « souffler » avec un ventilateur pour toilettage vendu en animalerie, en écartant les poils les uns des autres, cela va permettre une meilleure production de ceux-ci et éviter les nœuds.

Les gestes du brossage

Le plus aisé est de mettre votre lapin angora sur vos genoux. Il faut brosser d’abord les poils qui se trouvent sur le haut du dos et des côtés.

Ensuite, prenez votre lapin délicatement par la peau de la nuque et faites-le se retourner sur son dos. Maintenez-la peau afin que votre lapin se laisse faire et ne vous griffe. Si vous le faites délicatement il ne souffrira pas. Vous pouvez maintenant brosser le ventre, le cou (bavette) et ses pattes.

Le peigne va servir pour les nœuds récalcitrants et en cas d’échec il ne vous restera plus qu’à couper les poils conglomérés en veillant à ne pas blesser votre lapin avec la pointe des ciseaux.

A raison d’une à deux fois par semaine, votre lapin Angora va vite s’habituer à ce brossage.

lapin angora

La mue :

La majorité des lapins angoras muent naturellement 3 à 4 fois par an. Soit environ tous les 90 jours. C’est un processus normal. Seul le lapin angora allemand échappe quelque peu à la règle, c’est pourquoi il faudra parfois le tondre notamment sur les parties les plus importantes comme le dos, le cou (la bavette) et le ventre.

Dès que vous apercevez des monticules de laines accrochés aux barreaux de la cage ou que vous voyez votre lapin angora traîner des touffes de laines c’est qu’il est temps de récolter celle-ci.

Si vous souhaiter la garder pour la filer ou pour du feutrage, essayer d’attendre que la laine mesure environ 5 cm sur un lapin angora nain en bonne santé.

Pour récolter la laine, il vous suffit de la pincer dans vos doigts, et de la tirer hors de la fourrure. Comme il s’agit de poils qui se détachent, cela ne fait pas souffrir votre lapin, c’est le même principe que quand un chien mue. Il faut compter environ une à deux heures pour récolter la laine d’un lapin. Cela peut être réparti sur deux jours afin d’alléger cette tâche et pour le lapin et pour vous.

La laine peut être rangé entre deux feuilles de papier de soie, lesquels sont stockées dans un sac en papier ou une boîte en carton. Chaque touffe de laine doit être mise parallèlement aux autres et dans le même sens.

Pourquoi récolter la laine ?

Outre l’usage qui peut en être fait. La récolte est salutaire pour le lapin angora.

Une fois que la laine se détache de sa fourrure, le risque est qu’il en ingère, or, contrairement aux chats, le lapin Angora n’est pas capable de la régurgiter, il y a donc un risque d’obstruction du système digestif ou intestinal. Les symptômes de cette occlusion sont notamment la perte totale d’appétit, et de l’envie de boire. Le lapin peut donc mourir rapidement de déshydratation ou de faim. Quant aux selles, elles deviennent moins nombreuses, petites et sèches. A l’extrême, le lapin arrête aussi d’uriner. Les excréments du lapin en bonne santé sont gros, en forme de boule et humide. Un autre symptôme est évidemment l’apathie. Si vous avez le moindre doute, qu’il a ingéré une touffe de laine, consultez sans plus attendre un vétérinaire spécialisé dans les rongeurs.

lapin angora dehors

Nourrir votre lapin Angora

Un autre soin important est l’alimentation de votre lapin angora. Si vous souhaité entretenir sa production de laine, je vous conseille d’augmenter l’apport en protéines.

Voici une base pour l’alimentation de votre lapin Angora :

Les granulés achetés dans le commerce :

15% de leur alimentation peut être composée de granulés du commerce riche en protéine. Jusqu’à 6 mois : nourriture en suffisance à la discrétion de votre lapin.

Après 6 mois, il y a lieu de réguler les apports :

Lapin angora français, allemand ou satin : entre 3/4 et 1 tasse de granulés par jour.

Lapin angora anglais : entre ½ et ¾ de tasse de granulés par jour.

Le foin :

L’ajout de foin à l’alimentation des lapins angora permet de limiter les agglomérats de laine. Petite astuce : mettez le foin dans un tube afin qu’ils s’en servent au fur et à mesure, cela évitera que le foin aille se loger dans leur fourrure.

L’eau :

Le lapin doit avoir en permanence de l’eau douce à portée, afin qu’elle ne soit pas souillée, la meilleure solution reste la bouteille d’eau à l’extérieure de la cage avec un embout qui passe entre les barreaux.

Les friandises :

A réserver au moment privilégié avec votre lapin, par exemple, 1 fois par semaine après le nettoyage de la cage à lapin nain. Vous pouvez donner des friandises naturelles : banane, pomme, brocoli, papaye, etc. Ou des friandises du commerce, attention avec modération car leur apport en graisse est plus important. Toutefois, il faut être prudent avec le système digestif des jeunes lapins qui est plus sensible aux changements dans l’alimentation, débutez les friandises par de petites quantités vers l’âge de 4,6 mois.

 

En savoir plus sur votre lapin angora:

Le lapin angora : sa toison, son élevage. 4e édition

Free shipping
23,50
2 new from 23,50€
5 used from 11,90€
Last update was in: décembre 11, 2017 9:23
User Rating: Be the first one!