Le Lapin Nain

famille-lapin-nain

Vous apprendrez quel animal s’élève bien en appartement, quels éléments prendre en compte pour l’achat d’une cage à lapin et du matériel nécessaire, comment éduquer votre lapin à la propreté, le nourrir correctement, ou ce qu’il faut faire s’il tombe malade. Toutes ces instructions sont faciles à suivre, les enfants apprendront rapidement à connaître et à satisfaire les besoins de ces petites bêtes. Nous vous souhaitons beaucoup de bonheur avec votre petit lapin.


Qu’il est charmant ce lapin nain, avec son nez toujours frémissant et ses longues oreilles qui oscillent doucement !

Il s’approche en quelques bonds et se dresse sur ses pattes arrière, il se laisse caresser longuement à plaisir, il fait le fou à travers tout l’appartement : c’est un merveilleux petit compagnon !

Mais attention ! Pour être heureux et conserver ce caractère à la fois vif et tendre, votre lapin a besoin d’un environnement conforme à son mode de vie.

Quand on parle de lapin nain, la plupart des gens évoquent aussitôt ce charmant petit animal câlin aux yeux tendres et au nez frémissant. Mais bien peu connaissent autre chose que sa fécondité proverbiale, vénérée dans de nombreuses civilisations, mais qui, chez nous, est considérée comme une catastrophe et combattue sans pitié. On le grignote à Pâques sous forme de lapin en chocolat, on raille sa poltronnerie, car on a tendance à le confondre avec le lièvre.

Mais on lui rend rarement justice. Saviez-vous par exemple que le lapin nain fait partie des animaux domestiques les plus appréciés et qu’il en existe près de 150 races et types reconnus, de toutes couleurs, tailles, longueurs d’oreille et possédant les pelages les plus variés ?

Et pourtant, si l’un de ces lapins nains domestiques sélectionnés parvient à s’échapper pour rejoindre la plus proche colonie de garennes et s’y dissimuler, ce grignoteur bien éduqué redevient rapidement sauvage et retrouve en une ou deux générations l’aspect gris et agile de ses ancêtres. Imagineriez- vous un bichon habitué des salons de beauté se mettre à chasser comme un loup en forêt ?

Quel lapin nain s’adaptera le mieux à votre mode de vie ?

quatre lapins nains

Toutes les races, pures ou hybrides, se prêtent à la domestication. Mais il faut bien dire qu’un lapin géant qui dépasse 70 cm et 7 kg aura du mal à trouver place dans une cage normale. Les races moyennes sont assez difficiles à élever en appartement.

Voici donc mes conseils à ce sujet :

  • Le lapin nain : de caractère vif, il ne dépasse pas 1,5 kg, et son museau rond aux mignonnes petites oreilles en fait le favori des enfants.
  • Les hybrides de nain : un peu plus grands, mais tout aussi vifs et drôles, c’est eux que l’on trouve le plus souvent dans les animaleries. Les races de petite taille : de 2,25 à 3,25 kg, il y a plus de 20 races, aux caractères extrêmement divers.
  • Les angoras : de 2,5 à 4,5 kg, ils ont un caractère doux et calme, qui convient bien pour les enfants, ils fournissent une laine précieuse mais il faut les tondre soigneusement tous les trois mois et les tenir très propres.
  • Le lapin havane : de 2,5 à 4 kg, c’est également une race au poil long, mais qu’il ne faut pas tondre. Il suffit de brosser régulièrement le pelage. Attention ! : Certaines personnes sont allergiques aux poils de lapin. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin.

Ses rapports avec les autres animaux domestiques

Vous avez peut-être déjà d’autres animaux. Cela peut créer des difficultés que vous devriez envisager avant tout achat.

Le lapin nain et les cochons d’Inde : L’entente est bonne et ils peuvent partager la même cage, surtout s’ils ont grandi ensemble.

Le lapin nain et les oiseaux : S’ils sifflent ou crient, il vaut mieux mettre la cage dans une autre pièce.

Le lapin nain avec les chats et les chiens : Vous allez devoir leur apprendre comment se comporter avec un lapin. Mais les résultats ne sont pas garantis, surtout dans le cas d’un animal qui, longtemps seul, avait jusque-là focalisé toute l’attention. Vous risquez des accès de jalousie, ou le réveil d’un instinct de chasse resté latent. Je vous conseille de faire avant tout le “test d’accoutumance et cohabitation”. Si l’antipathie est trop importante, il vaut mieux renoncer au lapin ou bien il vous faudra maintenir les deux animaux constamment séparés. Mon expérience m’a prouvé que ce n’était pas une bonne solution, et qu’elle était difficile à mettre en pratique dans un appartement avec des enfants. Il y a quatre ans, lorsque Naughty, un chaton de dix semaines, est arrivé chez nous, nous avions déjà trois lapins. Armée de patience et des bons conseils qui pleuvaient de toutes parts, j’ai commencé à les apprivoiser en pensant : “Ils sont jeunes, ils vont facilement s’habituer.” C’était hélas une grossière erreur, le chaton s’est battu si violemment avec ma lapine naine Mümmi que j’ai dû m’en séparer le coeur lourd. Nous étions tous extrêmement tristes, et c’était une piètre consolation de savoir que le chat avait trouvé de bons maîtres.

Qui peut vivre avec qui ?

Un couple de lapins nains

Tous les lapins nains sont sociables et aiment vivre avec leurs congénères. Si vous voulez faire plaisir à votre lapin, prenez un couple dès le départ. Surtout si vous avez peu de temps et êtes souvent dehors. Si vous voulez élever plus de deux lapins, il vous faudra une très grande cage ou un clapier spacieux.

Deux mâles ne se supportent que les premiers mois. Dès la maturité sexuelle, ils vont commencer à se battre pour établir leurs territoires et ils peuvent se blesser gravement. Deux femelles s’entendent tout à fait bien si elles ont grandi ensemble.

Le mieux serait qu’elles soient de la même portée. Un couple va vous donner des petits sans arrêt – ce qui n’est pas souhaitable.

Le mieux, surtout si vous souhaitez acheter un deuxième animal par la suite, c’est de prendre une femelle ou un mâle castré.

Mâle ou femelle ?

Une femelle se prête mieux à l’élevage en appartement. Les lapins mâles doivent être castrés, sinon ils sont très agités et urinent partout. Leur urine a une odeur douceâtre, pénétrante et tenace.

Comment repérer le sexe : ce n’est pas très facile quand le lapin est jeune, il vaut mieux demander à l’éleveur ou à un spécialiste animalier qui s’y connaît en lapins.

Si le lapin est plus âgé, on peut voir s’il s’agit d’un mâle par une légère pression sur le ventre, qui va écarter les bords de l’orifice génital jusqu’à ce que le membre apparaisse. Un autre signe indubitable, c’est la présence, des deux côtés de cet orifice, des testicules, qui ne sont pas encore formés chez le petit.

Lapin nain ou hybride ?

Quand ils sont jeunes, tous les lapins sont petits et mignons. Mais seuls les lapins nains de race pure vont rester petits et charmants à l’âge adulte. S’ils ont été croisés, on ne sait jamais vraiment ce que ça peut donner. Bien des amis des bêtes un peu crédules se sont aperçus après 8 ou 9 mois que leur petit lapin nain était en fait devenu un lapereau et ne tenait plus depuis longtemps dans sa cage. Les signes qui vous permettront de distinguer un lapin nain de race pure d’un hybride sont visibles dès le plus jeune âge.Il vaut mieux acheter votre lapin nain chez un éleveur confirmé.

Un lapin nain de race pure se distingue d’un hybride principalement par ses oreilles nettement plus courtes, sa tête plus ronde directement posée sur le corp cylindrique et ses pattes courtes.

Faut-il offrir un Lapin à un enfant ?

cohabitation lapin nain et enfant

On a tendance à offrir facilement et sans réfléchir des animaux aux enfants. On oublie que ce ne sont pas des articles jetables. L’écolier d’aujourd’hui qui vous réclame un animal préférera sans doute le stade ou la discothèque dans six ou huit ans. Et le lapin restera seul et triste au fond de sa cage, à moins qu’il ne soit déjà depuis longtemps dans un refuge, ou qu’il n’ait été abandonné. Pour éviter cela, faîtes bien comprendre à vos enfants ce que signifie cet achat.

Avant tout achat

  • Prenez un lapin nain à l’essai, celui d’un camarade de classe par exemple. Laissez votre enfant s’occuper du lapin, pas seulement pour le plaisir, mais aussi pour tout ce qui concerne les tâches de la vie quotidienne.
  • N’offrez pas un lapin à un enfant qui n’est pas encore d’âge scolaire.
  • Ne vous imaginez pas que votre enfant pourra assumer seul la responsabilité de l’animal. Si vous ne voulez pas vous en occuper, si vous-même n’y prenez pas plaisir, ii vaut mieux renoncer à l’achat.
  • Essayez de déterminer pourquoi votre enfant désire soudain un lapin nain. Est-ce l’envie passagère de posséder un objet doux à caresser ? A moins que votre enfant ne se sente trop seul ?

Mais il peut s’agir, bien sûr, d’un amour et d’un intérêt authentiques pour les animaux.

Mon conseil ; offrez d’abord un bon pour un cadeau, afin de lui laisser le temps de bien réfléchir à cet achat important.

Où trouver votre lapin ?

Dans les animaleries et les rayons animaliers des grands magasins, on trouve surtout des hybrides de nains, Si vous souhaitez un lapin de race pure, nain ou autre, il vous faudra consulter un vendeur spécialisé.

Auprès des associations d’éleveurs de lapins (pages jaunes de l’annuaire), il y a parfois des petits de race pure à céder.

Conseils Importants avant tout achat

Quel est l’âge idéal ? Huit semaines est le meilleur âge pour donner un petit lapin nain. Ils commencent à manger avant la quatrième semaine, mais la flore intestinale n’est pas adaptée à la nourriture solide avant la sixième semaine. C’est une période critique, c’est pourquoi les éleveurs sérieux laissent les petits encore une à deux semaines auprès de leur mère. Vendre en magasin des tout petits âgés de quatre semaines relève des mauvais traitements aux animaux. L’état de santé : un lapin en bonne santé a un pelage lisse et brillant. Il est vif et gai, sauf quand il est au repos. Selon son tempérament, il va se réfugier timidement dans un coin ou bien il viendra par petits bonds curieux prendre part à ce qui se passe.

Soyez attentif : un lapin nain malade reste indifférent dans son coin, ne réagit pas aux bruits et regarde fixement devant lui d’un œil glauque. Autres signes devant vous alerter :

  • Des yeux enflammés et larmoyants
  • Eternuements et toux fréquents
  • Ecoulement nasal
  • Un ventre dur et gonflé
  • Un pelage hérissé et sans éclat, dégarni par endroits, et souillé d’excréments au niveau du ventre ou de l’anus.

Le problème des vacances

Avec de l’eau en quantité suffisante, de la nourriture et de l’herbe, votre lapin peut rester seul un à deux jours dans sa cage.

Si vous partez pour quelques semaines, vous pouvez :

  • L’emmener si le voyage en auto est court, si vous allez vivre sous un climat tempéré, et si vous restez sur le même lieu, où il pourra s’ébattre, (par exemple, dans une maison de campagne). Et me voilà tout propre et plein d’ardeur !
  • Le faire garder à la maison par un ami qui s’y connaît. Il lui faudra veiller à ce que le lapin prenne de l’exercice, surtout s’il est seul. Qu’il n’oublie pas non plus les caresses quotidiennes.
  • Le faire héberger hors de la maison : dans une animalerie, s’il peut sortir une fois par jour, et s’il n’est pas tout le temps à côté d’oiseaux bruyants.

Attention : procurez-vous un certificat de bonne santé auprès de l’office vétérinaire. Si vous allez à l’étranger, renseignez-vous au Consulat du pays de destination sur les formalités nécessaires.

En cas d’extrême urgence, seulement ; le faire héberger dans un refuge d’animaux.